La Croix-Rouge Malagasy s'engage dans la prévention des risques d'éboulement à Antananarivo


En cette saison des pluies à Antananarivo, les quartiers en hauteur, tels que Manjakamiadana, Ambanin’Ampamarinana, Andafiavaratra, Ambohipotsy, et Andafiavaratra, sont confrontés à des risques accrus d'éboulement et de glissement de terrain. Pour anticiper ces dangers, les autorités compétentes, en collaboration avec la Croix-Rouge Malagasy (CRM), ont mis en œuvre des actions préventives notables.

L'une des mesures phares consiste en l'installation de drapeaux rouges dans 31 Fokontany identifiés par le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC) et 43 Fokontany par la Croix-Rouge Malagasy. L'objectif principal de cette initiative conjointe est de sensibiliser les riverains, en particulier ceux vivant dans les zones classées rouges, les appelant à la vigilance. Certains résidents doivent même envisager de quitter les lieux pour éloigner tout danger potentiel, selon les recommandations du BNGRC.

Cette action de prévention a été réalisée de manière collaborative entre le BNGRC, la CRM, le Corps de Protection Civile (CPC), les Sapeurs-Pompiers, et la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA). Les Chefs de Fokontany et les comités locaux ont également été formés en gestion des risques et catastrophes (GRC). Cette formation visait à sensibiliser les habitants des zones à risque sur les dangers potentiels et les mesures à prendre en cas de situations critiques.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du projet FBF/RRC Urbain financé par le Bureau Fédéral Allemand des Affaires Étrangères, avec le soutien de la Croix-Rouge Allemande. En agissant proactivement, la Croix-Rouge Malagasy démontre son engagement envers la sécurité et le bien-être des communautés locales, tout en renforçant la résilience face aux risques naturels.

Image


La Croix-Rouge Malagasy s'engage dans la prévention des risques d'éboulement à Antananarivo