La préparation des abris renforce la résilience à Madagascar


La saison cyclonique de l'année dernière a eu un impact dévastateur sur les communautés situées dans les régions d'Atsinanana, Vatovavy, Fitovinany et Atsimo Atsinanana, à Madagascar : les maisons ont été détruites, les récoltes ont été ruinées, et les moyens de subsistance ont été perdus ; une situation qui a laissé plus de 400.000 personnes dans un besoin urgent d'assistance. Face à cette situation, la Croix-Rouge Malagasy - en collaboration avec le gouvernement et d'autres organisations humanitaires, y compris les sociétés nationales partenaires et la FICR - a apporté son aide et son soutien aux personnes touchées en lançant un appel d'urgence, qui met l'accent sur la nécessité de poursuivre les efforts pour se préparer et atténuer l'impact des futurs cyclones.

Dans ce cadre, de nombreux efforts de préparation ont été menés par la Croix-Rouge Malagasy depuis 2022 afin que les communautés des régions de Vatovavy et Fitovinany soient mieux équipées pour faire face à l'impact de la saison cyclonique 2023. En plus de la diffusion continue de messages d'alerte précoce et du repositionnement de stocks, le soutien aux communautés dans la reconstruction des maisons plus résilientes a été l'un des principaux objectifs. Pour ce faire, vingt-et-un (21) charpentiers locaux et six (6) assistants, et plus de 110 volontaires ont été formés aux techniques de " reconstruction plus sûre " dans le district de Mananjary (Tsaravary, Sandrohy), le district de Nosy Varika (Andara et Nosy Varika) et le district de Vohipeno (Vohipeno). Ceci a été suivi par la construction collaborative de trois (03) maisons qui ont été conçues pour résister aux cyclones, et pour servir de modèles pour les communautés à reproduire dans leurs propres efforts de construction.

En fait, les communautés sont maintenant bien plus convaincues de la nécessité de construire des structures aussi solides, puisque ces modèles d'abris ont pu rester en place malgré les vents soutenus de 165 km/h apportés par le très récent et intense cyclone tropical FREDDY. Après l'arrivée de ce cyclone le 21 février, Tsotso - un des charpentiers formés dans la commune de Tsaravary a témoigné : " La maison que nous avons construite ensemble a traversé avec confiance l'épreuve du feu. Maintenant, la communauté peut voir que nos techniques fonctionnent. Je suis vraiment prêt à les encourager et à les soutenir dans la reconstruction effective de leur maison". Aimé, un père de famille qui vit dans le même village , a ajouté : "Outre le fait que la maison est toujours à plomb, les charpentiers ont également utilisé des matériaux locaux. Cela facilitera le processus de reconstruction de nos maisons. ".

Dans le cadre de l'extension de l'appel d'urgence et avec le soutien de la FICR et de ses partenaires, la Croix-Rouge Malagasy sera en mesure de fournir un deuxième lot d'argent conditionnel pour les abris aux communautés touchées par le cyclone tropical Batsirai. Cela permettra de soutenir les familles en contribuant à 10% des dépenses pour la construction d'une maison qui répond aux exigences appropriées. Les communautés qui ont été les plus touchées par le cyclone tropical Freddy seront également soutenues par les fonds d'urgence pour la réponse aux catastrophes


Image


La préparation des abris renforce la résilience à Madagascar